Mauvais temps… Que faire avec mes enfants aujourd’hui ?

enfant, enfants, bricolage, pluie, activite manuelle, activité manuelle

Il pleut, il fait du vent, et le thermomètre est au plus bas… Aïe, aïe, aïe… Comment vais-je gérer mes trois loulous ?

C’est les vacances, mes fils dorment encore, et en regardant par la fenêtre, je me rends compte qu’il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors…

Oh, zut ! Je vois déjà mes fils me mettre la maison sens dessus dessous comme ils savent si bien le faire quand ils veulent se défouler : les coussins du canapé dans tous les coins, des cabanes de draps en regroupant toutes les chaises de la maison au même endroit, etc. Vous connaissez ces jeux ?

Quand ils se mettent en tête de se construire des palaces en coussins et en rideaux, je suis très partagée :

  • Une partie de moi se souvient de ce sentiment extraordinaire de pouvoir donner libre cours à son imagination et de se défouler jusqu’à plus soif ! Je me souviens aussi de mon père, qui n’aimait pas ça DU TOUT, et qui nous demandait de ranger immédiatement notre bazar. Je me souviens de la frustration que je ressentais alors… Ce ne serait pas super sympa de faire vivre cette frustration-là à mes enfants alors qu’ils s’amuseraient si bien si je les laissais faire !
  • Mais l’autre partie de moi sait qu’après, il y aura le rangement à faire, ramasser les coussins, replier les draps, refaire les lits, ranger le salon, etc. Mes fils m’aideront sûrement un peu, mais qui est-ce qui va encore se coltiner les 3/4 du boulot ?! C’est bibi !

Alors que faire ?

Les laisser s’éclater parce que j’aimerais bien être à leur place ? Les en empêcher parce que j’ai autre chose à faire que de ranger encore une fois ce bazar ? M’éclater avec eux puisque j’en ai tant envie ?!

« Mets leur un dessin animé, ils resteront bien sages sur le canapé, et tu ne les entendra plus ! »

Ah, oui, tiens ! Il y a cette solution aussi ! Les laisser regarder des dessins animés tout le jour puisque de toutes façons il pleut. Il n’y a rien à faire d’autre de toutes façons… Et ça évitera bien des tracas et du rangement à faire.

Mais ça, c’est NIET chez moi ! Je refuse de laisser mes enfants sur le canapé, à gober des dessins animés, juste parce que je veux être tranquille, et qu’ils risquent de mettre la maison à l’envers !

Alors ce matin, tant que mes enfants dorment encore, je sors un papier, un crayon, et je liste tout ce que je pourrais leur faire faire aujourd’hui pour qu’ils profitent de cette journée sans me laisser une montagne de travail supplémentaire.

  • De la pâte à modeler
  • Leur dessiner des coloriages
  • Des jeux de société (ils adorent le jeu de l’oie, le mémory, le petit verger, …)
  • Un peu de boxe sur le punching-ball pour qu’ils se défoulent
  • Une jolie carte pour leur arrière grand-mère, et pour la voisine
  • Une recette de cuisine sympa
  • Leur lire une histoire
  • Un livre

Un livre ? D’où me vient cette idée ? Je suis surprise moi-même par ce que je viens d’écrire ! Alors ça c’est une idée !

Mes enfants se sont levés, ils ont déjeuné, se sont habillé, ont joué avec leur papa, et puis est venu le moment du « je sais pas quoi faire… », « je m’ennuie… », etc.

J’aime bien leur dire qu’il est important de s’ennuyer dans la vie. C’est des moments où on se retrouve, rien qu’avec soi, et où l’on se construit aussi.

Mais bon… On va pas s’ennuyer toute la journée quand même !

Alors j’ai pris quelques feuilles, je les ai reliées, et j’ai demandé à mes enfants s’ils voulaient faire un livre avec moi. Leurs yeux se sont écarquillés !

« Un livre de quoi ? »

« C’est quoi l’histoire ? »

« Alors, l’histoire c’est vous qui l’inventez, vous me la dicterez, et ensuite vous ferez les illustrations. Ca vous dit ? »

Mes fils ont passé une petite demie heure à discuter entre eux sur l’histoire, mettre en place une trame, définir ce que le héros doit faire, etc. Quand ils ont été prêts à l’écrire, ils sont venus me la dicter. Ils n’étaient pas toujours tout à fait d’accord sur les différents événements, mais on a fini par écrire une histoire de 5 pages plutôt bien ficelée pour des enfants de 6 et 4 ans. J’avais pris soin de n’écrire qu’une page sur deux pour leur laisser de la place pour les illustrations.  J’ai eu un peu peur qu’ils se disputent à un certain moment. Ils voulaient tous les deux dessiner la première image. Finalement on a réussi à trouver un accord : l’un dessinait les personnages, l’autre le décor, et on inversait à la page d’après.

Et alors… ça donne quoi au final ?!

Le résultat est plutôt satisfaisant. Mes fils sont très fiers de leur travail ! On l’a déjà lu 4 fois en 2h… Je pense qu’on va finir par le connaître par cœur ! Vivement qu’on en refasse un autre pour pouvoir varier un peu les lectures !

Ma maison est restée bien rangée, mes enfants ont passé une bonne journée, et à aucun moment ils n’ont eu envie de regarder un dessin animé pour s’occuper ! Objectif atteint !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.