Comment sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire ?

gaspillage alimentaire

Comment sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire ?

Commençons par sensibiliser les adultes…

En moyenne, chaque français 20kg de nourriture consommable par an.

TATATA…!

A cela s’ajoutent 30kg de nourriture passée de date, ce qui monte le nombre à 50kg par an et par personne.

Et si on multiplie cela par le nombre de Français, on obtient ce chiffre incroyable :

10 000 000 000 de kg de nourriture gaspillée chaque année en France.

Oui, bon… impossible de savoir ce que ça peut représenter…

DIX MILLIONS DE TONNES par an, rien qu’en France…

Juste sidérant !

Alors… pas question de dire :

 

En tant que parents, il est de notre devoir de donner les meilleurs habitudes possibles à nos enfants pour qu’ils grandissent dans un monde meilleur.

Donc on se retrousse les manches, et on en discute avec eux, on leur montre le bon exemple, on agit !

Les enfants bâtiront la société de demain ! Donnons leur de bonnes briques pour que la société soit solide et durable !

Love your waste, vous connaissez ?

Cette initiative est géniale !

Elle part de l’observation, et cherche ensuite des solutions adaptée.

Pourquoi ne pas mettre ceci en place avec vos enfants pour leur faire prendre conscience que le gaspillage est un problème, mais qu’il existe des solutions ?

Pour commencer…

Évoquons avec eux ce qu’implique le gaspillage alimentaire : 

  • Près de la moitié de la nourriture produite dans le monde est jetée
  • Pourtant, elle pourrait servir à éradiquer la faim dans le monde…
  • 25 000 personnes meurent de faim chaque jour
  • On dit que la planète contient trop d’êtres humains, qu’on l’épuise parce que nous sommes trop nombreux. Mais on produit beaucoup plus de nourriture que nécessaire.
  • Le gaspillage alimentaire coûte cher (d’une part c’est de l’argent jeté par les fenêtres parce que vous avez acheté ces aliments qui partent à la poubelle, mais ensuite, la gestion des déchets a aussi un coût)
  • Et produire de la nourriture consomme de l’énergie et produit du CO2
  • Nous sommes tous responsables, puisque nous mangeons (et jetons des aliments) !

 

Voilà, les bases sont posées. Maintenant, on peut leur proposer de travailler ensemble à réduire le gaspillage du foyer.

Passez quelques temps à étudier en famille ce que vous gaspillez, et pourquoi. 

Observez les aliments que vous jetez le plus souvent, les quantités que vous jetez, etc.

Analysez les raisons. Demandez-vous pour chaque type d’aliment la raison pour laquelle vous l’avez jeté. Cela peut être parce que vous l’avez oublié dans le frigo, ou parce que vous en aviez cuisiné/acheté trop. Peut-être est-ce parce que vos enfants n’ont pas aimé ce plat, ou parce qu’ils avaient eu les yeux plus gros que le ventre…

Dans tous les cas, culpabiliser ne sert à rien. 

Maintenant qu’on sait ce qu’on gaspille et pourquoi on l’a gaspillé, on peut réfléchir ensemble à des solutions.

Par exemple, voici ce que nous avons mis en place chez nous : 

  • Nous avons organisé le frigo de telle sorte que plus rien ne se retrouve caché derrière, et soit oublié. Les enfants savent ce qui se range où, et évitent d’ailleurs de fouiller dans le frigo…
  • Je prépare mes menus à l’avance. Je me fais des feuilles de menus pour un mois complet. Ainsi, j’achète uniquement ce dont j’ai besoin. Je trouve aussi que cela améliore la quantité que je prépare à chaque fois. Depuis que je fais cela, il n’y a que rarement des restes à la fin du repas.
  • Je sers des assiettes raisonnablement remplies à mes enfants. Ils peuvent se resservir s’ils en veulent, il est donc inutile de trop en mettre à la fois.
  • Si je cuisine des aliments que mes enfants ont tendance à bouder, je les mets en valeur pour que ce soit amusant pour eux de les manger. Nous utilisons aussi un dé pour manger de tout en s’amusant, je vous le présenterai dans un autre article.
  • Quand on fait les courses, mes enfants sont le plus souvent avec moi. Nous avons fait une liste de courses. Mes enfants aiment savoir ce qui est sur la liste, et m’aider à chercher dans le magasin. Je pense que voir toutes les étapes de la vie d’un aliment (et pas uniquement l’aliment sous sa forme cuite, prête à être mangée) aide l’enfant à vouloir goûter de tout, à diversifier ses intérêts alimentaires.
  • Nous avons créé un bac à compost dans un coin du jardin, pour y mettre les épluchures.
  • Nous récupérons les déchets de viande dans les supermarchés et les faisons cuire pour les chiens. J’y ajoute des épluchures coupées en morceaux pendant la cuisson.

Ceci est une approche globale de ce que nous avons mis en place. Ceci nous a permis de faire un vrai travail de fond sur le gaspillage, et donc de faire prendre conscience à Augustin et Léonard (Sidonie est encore un peu petite) de l’enjeu.

Et aussi…

Vous pouvez découvrir l’application Too Good To Go. Elle permet aux consommateurs de récupérer les invendus des commerces locaux, pour éviter de gaspiller, et manger à petits prix !

C’est aussi cela aider nos enfants à devenir acteurs de leur vie !

Dites nous dans les commentaires comment vous gérez le gaspillage alimentaire chez vous. 

Et pour proposer à vos loulous des divertissements qui attisent leur curiosité, éveillent leur imagination, et les incitent à devenir créateurs, recevez nos histoires audio offertes : 

2 commentaires sur “Comment sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire ?”

    1. Merci ! Oui, il est indispensable de trouver des solutions, et d’impliquer les enfants si on veut pouvoir avoir un impact sur le long-terme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.