Quelques chiffres qui font peur… et d’autres qui aident à protéger

enfant, écran, enfants, ecran, écrans, ecrans, dangers, risques, bébé, bebe, bébés, bebes

Commençons par les chiffres qui font peur !

Voilà ce que je lis :

  • 85% des mères ont déclaré utiliser la technologie pour occuper leurs enfants.
  • 68% des parents ne contrôlent jamais l’activité en ligne de leurs enfants.
  •  21% des enfants de 12 à 18 ans ont été victimes de harcèlement et environ 16% ont été victimes d’intimidation en ligne.
  • moins de la moitié des enfants harcelés en ligne en font part à leurs parents ou à un autre adulte.

J’en comprends que près de 8 parents sur 10 confient leur(s) enfant(s) à un écran, et sur ces 8 parents, 7 ne s’intéressent même pas au contenu de ce que l’enfant a sous le nez… Je trouve cela effarant ! Surtout quand on prend connaissance des 2 autres points de cette liste ! Il est temps de faire quelque chose pour changer ça ! Avoir conscience des dangers des écrans est une priorité.

Ces quelques chiffres sont extraits du Guide parental complet pour protéger votre enfant sur internet. C’est un guide extrêmement bien fait, et qui aide à prendre conscience de l‘importance du rôle des parents dans l’éducation des enfants au numérique. Nous aurons l’occasion d’en parler dans des articles plus approfondis.

Dans ce guide, l’auteur nous dévoile les différentes problématiques auxquelles sont confrontées nos enfants face aux écrans, et sur internet. Il nous propose des solutions simples et efficaces pour aider nos enfants et les protéger au mieux.

Passons maintenant aux chiffres qui protègent !

3 – 6 – 9 – 12 : à chaque âge son usage !

Nos enfants grandissent, évoluent, et franchissent des étapes au cours de leur croissance. L’entrée en maternelle est un sacré moment (autant pour nous que pour eux ! Tous les parents qui comme moi ont vécu la première rentrée d’un enfant sauront ce que je veux dire !). Ensuite vient l’apprentissage de la lecture, et de l’écriture. Au moment de l‘entrée au collège, notre enfant n’est plus si petit, et commence déjà à vouloir voler de ses propres ailes. Il faut savoir protéger les plus jeunes des dangers des écrans, et enseigner aux plus grands les moyens de se protéger eux-mêmes. Le psychiatre Serge Tisseron a créé la règle du 3-6-9-12 pour donner des repères cohérents aux parents :

  • Avant 3 ans : Pas de télévision
  • Avant 6 ans : Pas de console de jeux individuelle
  • Avant 9 ans : Pas d’internet seul
  • Avant 12 ans : Pas de réseaux sociaux.

Ces quelques points sont très succincts, et vous trouverez ici de plus amples informations et conseils. Ces repères sont cohérents, et méritent d’être connus. Ils aident à poser des limites, et permettent aux parents de s’y retrouver.

Pourquoi ces données sont-elles importantes ?

Comme je le disais dans cet article, l’un des points qui me pose problème avec les écrans est la passivité qu’ils entraînent. Aider mes enfants à être créateurs et acteurs dans leurs divertissements est une de mes priorités. J’ai aussi conscience que d’autres soucis s’ajoutent au fur et à mesure que les enfants grandissent : dangers d’internet, images non appropriées, addictions, harcèlements, etc.

Pour le moment, mes enfants sont encore trop petits pour être confrontés à ces problématiques : l’aîné a 5 ans au moment où j’écris cet article, et commence tout juste à lire. Mais je sais qu’un jour viendra (et vu la vitesse à laquelle le temps passe, c’est presque demain !) où j’aurais des questionnements sur tous ces sujets. Savoir dès aujourd’hui que j’ai déjà une partie des réponses me permet d’être plus sereine en ce qui concerne l’éducation au numérique de mes enfants.

Il me semble important dès le plus jeune âge de mes enfants d’avoir déjà une ligne directrice bien définie. Ceci me permettra en effet de ne pas dériver :

  • soit dans le laxisme (dangereux pour mon enfant) en lui laissant un accès trop libre aux écrans ;
  • soit au contraire dans l’excès de rigueur qui pourrait être un frein à son apprentissage.

Et vous, comment gérez-vous l’accès de vos enfants aux écrans ? Votre expérience nous intéresse, n’hésitez pas à la partager en commentaire, ou en nous contactant par mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.